Dernière mis à jour: 8 septembre
MENU  ▼

.COMBIEN AI-JE BESOIN DE TRAITEMENTS?

 

 

20 %

Tout patient doit diminuer sa douleur de 20 % à l'intérieur d'un délai raisonnable afin de poursuivre les soins. Chaque patient démontre une progression unique. La règle 20/50/80 dicte l’évolution du dossier patient. Le clinicien s'engage à faire diminuer la douleur du patient de 20 % dans un délai raisonnable. Faute d'amélioration à l’intérieur d'une limite établie après l’examen physique en clinique et le visionnement de l’IRM, le patient fait face à une alternative de soins. Certains patients atteignent 20 % de diminution de leur douleur en un seul soin, tandis que d'autres y arrivent en 6 ou 8 soins. La limite maximale de soins est de 10. Moins de 5 % des patients doivent s'orienter vers d'autres types de soins.

50 %

Tout patient qui entreprend des soins de la Méthode Cox® (1973) doit améliorer son état de 50 % en 30 jours. La fréquence des soins est dictée par la condition du patient. Un patient qui est en phase aiguë et sous prescription de morphine ou Lyrica, par exemple, doit entreprendre des soins quotidiens. Par contre, la plupart des patients visitent la clinique à une fréquence de deux soins par semaine. Certains patients peuvent atteindre 50 % de diminution des douleurs en 15 jours, et d’autres, en 40 jours. Le comportement clinique du patient est multifactoriel et dépend de facteurs tels: l'âge, la sévérité des symptômes, la condition physique du patient, les activités journalières, la position de travail etc.. En général, si un patient atteint 50 % de diminution de douleur à l'intérieur du délai, il est fort probable qu'il se dirigera vers les 80 % d’amélioration de sa condition physique.

80 %

Une colonne vertébrale ayant subi une hernie discale ne retrouvera jamais sa condition originale. Cox, D.C., D.A.C.B.R., stipule clairement que le patient doit être satisfait avec 80 % d'améliorations. Y a-t' il des patients qui retrouvent 95% de leur fonctionnalité ? Bien sûr. Un patient qui débute les soins à 9/10 de douleur peut envisager d'atteindre 1/10. Par contre, les activités quotidiennes doivent être modifiées afin de conserver une qualité de vie raisonnable. La Méthode Cox® (1973) est la moins risquée des interventions pour soigner une hernie discale. Le symptôme de raideur matinale qui s’estompe peu après le réveil peut être le seul symptôme résiduel d’un patient post hernie discale.

EXAMPLE GRAHIQUE DE DIMINUTION DE DOULEUR DE NOS PATIENTS


Hernie discale lombaire L3-L4, L4-L5, L5-S1 | 20 % atteints en 1 jour | 50 % atteints en 2 jours | 80 % atteints en 37 jours |


sexe : femme
âge : 42 ans
diagnostic : hernie discale L3-L4, L4-L5, L5,S1

Hernie discale lombaire L3-L4, L4-L5, L5-S1 | 20 % atteints en 11 jour | 50 % atteints en 30 jours | 80 % atteints en 50 jours |

sexe : femme
âge : 42 ans
diagnostic : hernie discale L3-L4, L4-L5, L5,S1

Hernie discale lombaire L3-L4, L4-L5, L5-S1 | 20 % atteints en 1 jour | 50 % atteints en 7 jours | 80 % atteints en 27 jours | 100 % atteints en 106 jours |

sexe : femme
âge : 42 ans
diagnostic : hernie discale L3-L4, L4-L5, L5,S1

Hernie discale lombaire L3-L4 | 20 % atteints en 2 jours | 50 % atteints en 8 jours | 80 % atteints en 32 jours |


sexe : homme
âge : 37 ans
diagnostic : hernie discale L4-L5,

Hernie discale post-chirurgicale | 20 % atteints en 1 jour | 50 % atteints en 2 jours |


sexe : femme
âge : 33 ans
diagnostic : hernie discale L5,S1 (douleur post-chirurgicale)

Hernie discale lombaire | 50 % atteints en 1 jour | 80 % atteints en 6 jours | 100 % atteints en 14 jours |


sexe : femme
âge : 42 ans
diagnostic : hernie discale L4-L5

Hernie discale cervicale | 20 % atteints en 10 jours |


sexe : homme
âge : 42 ans
diagnostic : hernie discale C5-C6

Hernie discale lombaire | 20 % atteints en 2 jours | 50 % atteints en 4 jours | 80 % atteints en 5 jours |


sexe : femme
âge : 42 ans
diagnostic : hernie discale L4-L5

Hernie discale lombaire | 20 % atteints en 1 jour | 50 % atteints en 2 jours | 80 % atteints en 6 jours |


sexe : femme
âge : 42 ans
diagnostic : hernie discale L4-L5

Hernie discale lombaire | 20 % atteints en 2 jours | 50 % atteints en 3 jours | 80 % atteints en 4 jours |


sexe : homme
âge : 62 ans
diagnostic : hernie discale L4-L5

Hernie discale lombaire | 20 % atteints en 2 jours | 50 % atteints en 6 jours | 80 % atteints en 13 jours |


sexe : femme
âge : 43 ans
diagnostic : hernie discale L4-L5

Hernie discale lombaire | 50 % atteints en 2 jours | 80 % atteints en 29 jours | 100 % atteints en 36 jours |


sexe : femme
âge : 62 ans
diagnostic : spondylolisthésis dégénérative L4-L5

Hernie discale lombaire | 20 % atteints en 5 jours | 50 % atteints en 23 jours | 80 % atteints en 32 jours | 100 % atteints en 65 jours |


sexe : femme
âge : 62 ans
diagnostic : spondylolisthésis dégénérative L4-L5

Hernie discale lombaire | 20 % atteints en 8 jours | 50 % atteints en 8 jours | 80 % atteints en 23 jours | 100 % atteints en 36 jours |


sexe : femme
âge : 62 ans
diagnostic : spondylolisthésis dégénérative L4-L5

Hernie discale lombaire | 20 % atteints en 3 jours | 50 % atteints en 4 jours | 80 % atteints en 6 jours |


sexe : homme
âge : 45 ans
diagnostic : hernie discale L4-L5, L5-S1

Hernie discale lombaire | 20 % atteints en 2 jours | 50 % atteints en 11 jours | 80 % atteints en 23 jours |


sexe : homme
âge : 57 ans
diagnostic : hernie discale L4-L5

 

Page 2