Dernière mis à jour: 14 mars
MENU  ▼

LE VEILLISSEMENT ET LES SYMPTÔMES CERVICAUX | PROGRESSION POSSIBLE VERS LA STÉNOSE SPINALE | CE QUE 64 IRM RÉVÈLENT SUR LA HERNIE DISCALE CERVICALE

 

PLUS LA COURBURE DU COU DIMINUE ET PROGRESSE VERS LA CYPHOSE,
PLUS LES CHANCES DE DÉVELOPPER UNE HERNIE DISCALE SONT ÉLEVÉES.

Diminution de la courbe cervicale vers la cyphose.


 

Une grande partie des patients qui nous consultent éprouve des symptômes neurologiques modérés :
• douleur, engourdissement, bourdonnement, picotement, froideur, perte de force aux membres supérieurs (bras, avant-bras, main, trapèze et douleur entre les omoplates).

Ces patients souffrent généralement soit d'une hernie discale, soit d'une compression des racines nerveuses causée par la présence d'ostéophytes (excroissances osseuses) en raison de l'arthrose.

Peut-on prévenir une hernie discale ? Y a-t-il des exercices qui diminuent la douleur au cou ? Quelle est la cause de la dégénérescence et de la douleur cervicale ?


LE BUT DE CET ARTICLE EST:

1. de vous aider à comprendre les transformations de la colonne cervicale engendrées par vos habitudes de vie et par le vieillissement.
2. de diminuer les probabilités de développer des douleurs ou de la dégénérescence au cou.
3. de présenter des solutions pour renverser ou pour freiner la perte de lordose cervicale


La hernie discale cervicale C6-C7, traitement naturel.


OBSERVATIONS CLINIQUES | PARTIE 1/3



L'examen de 64 IRM cervicales de nos patients de la clinique démontre que la forme (la courbure) de votre colonne vertébrale cervicale est un indicateur important de la santé de votre cou. Les images IRM ont été classées selon deux paramètres – L'angle de Cobbs et la ligne tangente postérieure du corps vertébral de C2 à C7.

Les critères d'évaluation de l'étude IRM cervicale.

Détails techniques des catégories.
cliquez ici
Angle de Cobbs: cette mesure permet d'identifier la valeur de l'angle entre les vertèbres C2 et C7. L’angle est soit positive (par avant) ou négative (par en arrière).

La ligne tangente postérieure : cette mesure permet d’identifier le type de courbe du cou : lordose, militaire ou cyphose.

Nous avons créé huit catégories :

Plus de 10 degrés (Angle de Cobbs ) avec une courbe de type

1- lordose cervicale (Groupe P+10L = + 10 deg. courbe lordose)

2- militaire cervical (Groupe P+10M = + 10 deg. courbe militaire) de 0 à 10 degrés (Angle de Cobbs)

3- lordose cervicale (Groupe Z+10L = 0-10 deg. courbe lordose )

4- militaire cervicale (Groupe Z+10M = 0-10 deg. courbe militaire)

5- cyphose cervicale (Groupe Z10+C = 0-10 deg. courbe cyphose) négative jusqu'à 0
degré (Angle de Cobbs )

6- militaire cervicale (Groupe NM = négatif deg. (<5 deg, ) courbe militaire )

7- cyphose cervicale (Groupe NC = négatif deg. courbe cyphose ) positive jusqu’à 0 degré (Angle de Cobbs )

8- cyphose cervicale (Groupe PC = positif deg. courbe cyphose )


P=positif, N=négatif, Z=zéro, L=lordose, M=militaire, C=cyphone.

 


Voici le nombre de hernies discales cervicales de chaque groupe réparti par segments vertebraux :


Les niveaux de C5-C6 (38%) et C6-C7 (30%) sont les segments les plus souvent affectés par une hernie discale.

Incidence des hernies discales par segment vertébral. Les plus fréquentes C5-C6 et C6-C7.

Les patients qui souffrent de hernies discales ou de dégénérescences aux régions C4-C5-C6-C7 développent des symptômes douloureux aux trapèzes, aux omoplates, aux parties extérieures des bras, aux avant-bras, aux poignets, sur le dessus de la main et aux doigts.

Les parties du corps le plus affectées par les hernies discales cervicales. Les symptomes de la hernie discale cervicale. Radiation au membre supérieure C5-C6-C7.


Y a-t-il un type de courbe plus propice à la hernie discale ? Selon notre observation - oui.


 

Ci-dessous : les images IRM soumises à notre examen. Les cercles jaunes indiquent la présence d'une hernie discale.


RÉSULTATS

Si vous êtes:

1. âgé de 45 ou plus,

2. que votre angle de Cobbs est moins de 10 degrés,

3. que votre colonne cervicale est de configuration militaire ou cyphose,

le risque de développer une hernie discale est supérieur.


L'illustration ci-dessous démontre que plus l’angle de Cobbs diminue et que plus la courbe du cou s’achemine vers une courbe militaire pour progresser vers une cyphose, plus les chances de développer une hernie discale sont importantes.

Incidence de hernie discale cervicale classée par type de courbe cervicale.


 

AUTRES OBSERVATIONS

En comparant les IRM, on observe que  L'AUGMENTATION DE LA COURBE VERS LA CYPHOSE :

• crée une éventuelle déformation des corps vertébraux
• génère un déplacement du corps vertébral
• affecte la moelle épinière en raison de la déformation du canal spinal qui devient asymétrique
• diminue l'espace postérieur de la moelle épinière • diminue l’espace antérieur de la moelle épinière
• augmente la probabilité d'une sténose spinale •augmente la pression discale
• propulse le nucléus pulposus (hernie discale) vers le canal et le foramen


• augmente les probabilités de développer de la dégénérescence du joint de Luschka (uncarthrose)
• facilite la formation d’ostéophyteS vers le canal spinal
• augmente l'instabilité des segments vertébraux
• facilite l’hypertrophie du ligament jaune diminuant le diamètre du canal spinal
• crée l'écartèlement des plateaux vertébraux entraînant l’expulsion du nucléus pulposus

 


RECOMMANDATIONS : afin de diminuer la progression de la déformation de la courbe cervicale qui accélère la dégénérescence et augmente les chances de développer une hernie discale, il est conseillé d’appliquer les recommandations décrites à la partie 3. 



Radiculopathie : douleurs, engourdissement, perte de sensation, brûlure, picotement, le plus souvent aux membres supérieurs ou inférieurs, découlant de l’atteinte d’une racine nerveuse de la colonne vertébrale. Plusieurs causes sont possibles.


Myélopathie : anomalie motrice, sensitive et/ou viscérale qui découle de l’atteinte de la moelle épinière.


CE QUE LA RECHERCHE DÉMONTRE | PARTIE 2/3



INCIDENCES DE LA SPONDYLOSE APRÈS 65 ANS - 1

La spondylose cervicale est définie comme étant le rétrécissement du canal spinal et foraminal causé par de multiples facteurs (40).
•La plupart des gens sont asymptomatiques. À partir de quarante ans, des symptômes peuvent apparaître comme des douleurs au cou, des radiculopathies ou des myélopathies.
•La spondylose discogénique affecte 95% de la population après l’âge de 65 ans.  C’est un état non inflammatoire.(4)
Références de recherche cliquez ici
40. Diagnostic Imaging: Spine. Amursys. 2005, pp. II:2:64-68, Ross J, Brant-Sawadzki M, Moore K, et al:
4. Biomechanics of Spine Stabilization. Benzel EC: Rolling Meadows, American Association of Neurological Surgeons Publications, 2001
Overview of Cervical Spondylosis Pathophysiology and Biomechanics, WScJ 2: 89-97, 2011
 

L'incidence de la spondylose cervicale chez les gens de 65 ans et plus.


L'AVANCEMENT DE LA TÊTE - 2

•L’avancement de la tête diminue la lordose cervicale et augmente la cyphose dorsale en compensation pour maintenir notre centre de gravité. Ce phénomène est aussi appelé « posture de cou de tortue » (turtle neck posture). Cette posture crée des perturbations d'équilibre chez l’être humain en affectant sa capacité de régulariser ses mouvements avants et arrières.

Références de recherche cliquez ici
[2] •"The effect of the forward head posture on postural balance in long time computer based worker". J. H. Kang, R. Y. Park, S. J. Lee, J. Y. Kim, S. R. Yoon and K. I. Jung, , Annals of rehabilitation medicine, vol. 36, no. 1, (2012), pp. 98-104.
[4]• "Upper crossed syndrome and its relationship to cervicogenic headache". M. K. Moore, , Journal of manipulative and physiological therapeutics, vol. 27, no. 6, (2004), pp. 414-420.
A Comparison of Cervical Flexion, Pain, and Clinical Depression in Frequency of Smartphone Use, International Journal of Bio-Science and Bio-Technology Vol.7, No.3 (2015), pp.183-190
L’avancement de la tête diminue la lordose cervicale et augmente la cyphose dorsale en compensation pour maintenir notre centre de gravité. Ceci est connu sous le nom de posture. Mauvaise posture cellulaire.

 


MOUVEMENT DES VERTÈBRES -  3

Deux cent un (201) cas de patients souffrant de légères douleurs au cou sans symptôme neurologique ont été étudiés. Lorsque les segments C4-C5, C5-C6, C6-C7 présentent une courbe hypolordotique (courbe cervicale insuffisante), les vertèbres hautes cervicales (C1-C2, C2-C3 et C3-C4) sont sollicitées anormalement. Cette dysfonction biomécanique des hautes cervicales créent une dégénérescence accrue des segments C2-C3 et C3-C4.

Références de recherche cliquez ici
•14 Kinematic analysis of the relationship between sagittal alignment and disc degeneration in the cervical spine. Miyazaki M, Hymanson HJ,Morishita Y, et al. Spine (Phila Pa 1976) 2008;33(23): E870–E876
Hypermobilitée de la colonne vertebrale cervicale C2-C3-C4 et les effest sur le discarthrose.

INCIDENCE DE MAUX DE COU - 4

•Chez les patients sans symptôme, on retrouve 35 % de déformation cyphotique de la colonne cervicale. Les patient qui possèdent une cyphose ont 4 fois plus de chance de souffrir de douleur cervicale comparativement au sujet asymptomatique (1,4,5,7).

Références de recherche cliquez ici
1 Determining the Relationship Between Cervical Lordosis and Neck Complaints ARTICLE in JOURNAL OF MANIPULATIVE AND PHYSIOLOGICAL THERAPEUTICS · MARCH 2005
4. Roentgenographic findings of the cervical spine in asymptomatic people. Gore D. Sepic S. Gardner G. Spine 1986; 521-4.
5. Radiographic standing cervical segmental alignment in adult volunteers without neck symptoms. Haidaeker JW, Shuford RF. Capicotto PN, Pryor PW. Spine 1997;22:1472-80.
7 Pathological stress formations on the anterior vertebral body in the cervicals. Harrison DD. Harrison DLJ. In: Suh CU. editor. The proceedings of the 14th Annual Biomechanics Conference on the Spine, Colorado: Mechanical Engineering Dept. Univ of Colorado; 1983. p, 31-50.
 

Le manque de courbure cervicale augmente les probabilitées des maux de tête.


MAUX DE TÊTE - 5

•Un groupe contrôle a été comparé à 372 patients souffrant de maux de tête. Chez le groupe souffrant de maux de tête, on retrouve une colonne cervicale avec moins de courbe.

Références de recherche cliquez ici
Nagasawa A. Sakakibara T, Takahashi A, Roentgenographic findings of the cervical spine in tension-type headache. Headache 1993:33:90-5.

L'évolution de la l'arthrose cervicale a travers trois trance d'age - spondylose cervicale


L'ÉVOLUTION DE LA DÉGÉNÉRESCENCE CERVICALE ET L'ÂGE - 6

•Une étude de la colonne cervicale de 105 patients démontre les résultats suivants:
- Groupe 1 - 35 cas : de 18-35 ans : 20 normales et 15 avec signes de dégénérescence
- Groupe 2 - 35 cas: 36-55 ans : 3 normales et 32 avec signes de dégénérescence
- Groupe 3 -35 cas : 56-90 ans : 1 normale et 34 avec signes de dégénérescence
Références de recherche cliquez ici
Evaluation of Age Related Changes in  Cervical Spine in Saudi Arabian Adult  Population: Using CT Scan Images

 

L'évolution de la dégéréresence (arthrose) cervicale a travers trois trance d'age - spondylose cervicale


INSTABILITÉ DES SEGMENTS DÉGÉNÉRATIFS - 7

•Une des conséquences de la dégénérescence discale est l’instabilité segmentaire. 20 % des 468 patients avec des douleurs au cou - ayant ou sans symptôme neurologique, démontre un glissement des vertèbres (spondylolisthésis) à un ou plusieurs segments. Ceci entraîne une dégénérescence accrue du segment en cause.
17 Suzuki A, Daubs MD, Inoue H, et al. Prevalence and motion characteristics of degenerative cervical spondylolisthesis in the symptomatic adult. Spine (Phila Pa 1976) 2013;38(17): E1115–E1120

Vous entreprenez un programme de yoga ou des exercices sous les conseils de vos ami(e)s. Soyez prudent : les mouvements de la colonne cervicale (comme l'extension du cou) influencent la protrusion du ligament jaune vers la moelle épinière au segment C3-4-C4-5-C5-6-C6-7. Si votre canal est congénitalement étroit, que vous avez une hernie discale cervicale et que la dégénérescence a déjà créer une hypotrophie du ligament jaune, il est fort probable que les extensions du cou soient contre indiquées.

Références de recherche cliquez ici
20 Sayit E, Daubs MD, Aghdasi B, et al. Dynamic changes of the ligamentum flavum in the cervical spine assessed with kinetic magnetic resonance imaging. Global Spine J 2013;3(2):69–74

La salutation au soleil (yoga) diminue l'espace foraminale et augmente la hernie discale cervicale.

ÉVOLUTION DES SYMPTÔMES -  8

Une étude a suivi 200 personnes de l'âge de 20 à 65 ans pendant 10 ans. 63 % des patients présentaient, au départ, des signes de dégénéresence (arthrose cervicale). Après dix ans, le pourcentage avait atteint 81,1 %. 15% des patients ont développé des douleurs au cou. Chez les gens de 50 ans et plus, la sténose foraminale et la diminution de l’espace discal sont les pathologies le plus marquante. Chez les 20-49 ans, ces pathologies sont la compression du sac dural et de la moelle épinière, et la protrusion discale (hernie discale).

Références de recherche cliquez ici
 

Le changement dégénératif de la colonne cervicale et les symptômes sur une periode de 10 ans. La sténose foraminale et la diminution de l'espace discale.


EFFETS DE LA HERNIE DISCALE CERVICALE SUR LES SEGMENTS VERTÉBRAUX - 9

•La hernie discale cervicale change la mobilité de la colonne vertébrale cervicale. Pour chaque millimètre de protrusion de la hernie discale, le segment vertébral supérieur à la hernie subit une diminution de translation (mouvement avant-arrière) de 7.2 %.  Ceci n’affecte pas le niveau inférieur.
Les niveaux supérieurs ne subissent pas de changement angulaire tandis que le niveau inférieur subit une diminution de 5.2 % par millimètre de hernie.

Références de recherche cliquez ici
Kinetic Magnetic Resonance Imaging of the Cervical Spine: A Review of the Literature, Global Spine Journal April 29, 2014
9 Daffner SD, Xin J, Taghavi CE, et al. Cervical segmental motion at levels adjacent to disc herniation as determined with kinetic magnetic resonance imaging. Spine (Phila Pa 1976) 2009;34(22):2389–2394
10 Fei Z, Fan C, Ngo S, Xu J,Wang J. Dynamic evaluation of cervical disc herniation using kinetic MRI. J Clin Neurosci 2011;18(2):232–236
 

La hernie discale cervicale change la mobilité de la colonne vertébrale cervicale.


De toutes les conditions cervicales non traumatiques, la condition la plus indésirable est la spondylose cervicale. Le rétrécissement des foramina et du canal spinal peut entraîner des symptômes très graves. La plupart d'entre nous aurons des symptômes neurologiques faibles. Si la spondylose cervicale n'est pas causée par des facteurs génétiques ou par un traumatisme, il est possible de diminuer les probabilités de son apparition.

La perte de sensation ou la sensation anormale (chaleur, picotements, etc.) d'un membre supérieur est un motif suffisamment important pour justifier une IRM. Sachez que la radiologie est inutile en présence de ces symptômes neurologiques. Il est impossible d’identifier une hernie discale sur une radiographie. Les CT scan offrent une excellente visualisation du canal spinal et de la morphologie osseuse. Cependant, la résonance magnétique IRM est l’outil d’imagerie standard pour identifier les tissu mous comme les hernies discales, les muscles, les ligaments, les vaisseaux sanguins et autres.

La position novice pour la santé du cou (cervicale). Mauvaise posture au lit pour la lecture.

LES SOLUTIONS | PARTIE 3/3

 



Les cinq étapes pour la guérison d'une hernie discale cervicale. Traitement naturel.

1 Examen physique : L’historique du patient et l’examen physique est primordiaux pour faire la corrélation entre les signes et les symptômes afin d’émettre un diagnostic. La sensation cutanée des membres inférieurs et supérieurs, la force musculaire, l’équilibre, la coordination ainsi que d’autres manœuvres qui sont susceptibles d’aider le clinicien à poser un diagnostic précis doivent être analysés afin de planifier les interventions.

2 Imagerie : L'imagerie (IRM) est nécessaire pour identifier une lésion de tissu moue. Le patient ayant des symptômes neurologiques (picotement, engourdissement, fourmillement, etc) doit passer une résonance magnétique pour bien identifier l’ampleur de la pathologie. Notez que les radiographies, dans le cas de symptômes neurologiques sans traumatisme, sont inutiles. Nous prescrivons l’IRM à nos patients à la suite d'un examen physique et d'un historique de cas complet seulement si nous le jugeons nécessaire.

3 Traitement : La méthode de choix pour les pathologies décrites dans cet article est la décompression cervicale Cox®. Cette méthode a été mise au point pour soigner les problèmes de hernie discale, de sténose foraminale, de dégénérescence (arthrose) et de sténose spinale. Cette méthode qui demande l'intervention du clinicien est très précise et sans aucun mouvement brusque.

4 Ergonomie :

Voici des habitudes à prendre afin de favoriser la santé de votre colonne cervicale:

1- Utilisez un support à livre pour le surélever. Cela gardera votre tête en position neutre.

2- Si vous dormez sur le dos, votre tête devrait reposer sur le matelas. Vous devez supporter votre courbe cervicale avec un rouleau de dimension appropriée.

3- Contrairement à la croyance populaire, peindre les plafonds est très sain pour la courbure cervicale. Mise en garde: à éviter si vous éprouvez des symptômes neurologiques.

4- Allez aux feux d’artifice. Le regard vers le ciel aide au maintient de la lordose cervicale.

5- Lorsque vous faites de l’exercice en gymnase, levez le menton le plus haut possible.

6- Utilisez un écran d’ordinateur branché à votre portable pour le surélever.

7- Cessez l’obsession de regarder votre cellulaire. Levez votre cellulaire à la hauteur des yeux.

8- Ne lisez pas au lit à moins d’avoir un support spécial qui soutient votre tablette ou votre livre au-dessus de votre tête. N'utilisez pas d'oreiller pour lire au lit.


9- Soulevez votre écran d’ordinateur. Vous devez avoir les yeux alignés au tiers inférieur de l’écran.

10- Achetez un support à téléviseur et installez-le pour que la bordure supérieure de l’écran soit a proximité du plafond.

11- Prenez une pause de 2 minutes toutes les 20 minutes lors de votre lecture à l'ordinateur. Ceci permet de maintenir un état physiologique des réflexes musculo-tendineux. Levez-vous et marchez quelques minutes.

12- Laissez votre cellulaire dans une autre pièce cela vous forcera à éviter les positions statiques trop longues.

13- Ne pas vous écraser dans un sofa.

14- Passez un examen de la vue afin de ne pas compenser avec votre tête lors de la lecture.

Quatre facteurs quotidiens diminuant la lordose cervicale (vers la cyphose): l'utilisation du cellulaire, le portable, le téléviseur, les écrans d’ordinateur trop bas.


5 Exercices : Il existe peu d'exercices pour le cou. Puisque la région cervicale contient une partie du système nerveux central, les mauvais exercices pour les gens qui souffrent de spondylose ou de hernie discale peuvent engendrer de graves conséquences. Une personne ayant un cou sans région cervicale critique possède plus de latitudes dans son choix de mouvement. Le cou ne peut être comparé à un biceps. Pour muscler les bras, il faut bouger l'articulation de façon répétée. VOUS NE DEVEZ JAMAIS ENTREPRENDRE DE MUSCLER VOTRE COU EN EFFECTUANT DES MOUVEMENTS DE VA-ET-VIENT. Certains exercices de musculation avec la tête en position fixe peuvent être très efficaces pour tonifier les muscles du cou.


Vous devez vous concentrer sur les exercices cardio appropriés. Le vélo n'est pas une option valable pour les gens qui souffrent de symptômes de hernie discale cervicale. L'extension du cou en vélo aggrave les symptômes. Le ski de fond est une meilleure option. La natation a l'aide d,un tuba est excellente. N'ENTREPRENEZ AUCUN MOUVEMENT DE MUSCULATION OU DES ÉTIREMENTS DU COU SI VOUS ÊTES DANS LA CATÉGORIE « PATIENT À RISQUE ». Consultez un spécialiste avant d'entreprendre quoi que se soit.

EXEMPLE DE TRAITEMENT AVEC LA MÉTHODE COX®


Les traitement naturel pour la hernie discale et sténose forminale cervicale

Au moyen d'une multitude de mouvements bien contrôlés, la méthode Cox® cible chacun des disques intervertébraux. Les différentes composantes vertébrales (disques et facettes articulaires) sont accessibles au clinicien pour y exercer des mouvements bien spécifiques afin de procurer du soulagement du patient.

La méthode Cox® permet au clinicien d’exécuter des mouvements dans les trois axes (x,y,z) en translation et rotation. Voir ci-dessous le schema des axes de rotation. Cette méthode permet de bien cibler la pathologie: (hernie discale, facette, etc) afin que le mouvement thérapeutique soit exécuté sans danger.

Traitement naturel pour la hernie discale et sténose forminale cervicale. Les axes de rotation et translation.